Assurance Credit


Qu’est ce qu’un prêt immobilier ?


Le crédit immobilier comme son nom l’indique ne peut concerner que des opérations financières liées à l’immobilier c’est à dire à l’achat d’un logement (principal, secondaire et professionnel ou particulier), l’achat d’un terrain constructible ou bien certains travaux. Revenus modestes de l’emprunteur, travaux particuliers, achat neuf ou ancien… il existe différents types de crédits immobiliers adaptés à la situation financière ou projet de chacun. Le prêt à taux zéro concerne uniquement les logements neufs, le prêt conventionné peut financer la construction ou l’achat d’un logement neuf, l’achat d’un logement ancien (avec des taux avantageux), le PAS concerne les foyers désirant être propriétaire mais ayant des revenus modestes.


Conditions et particularités


Lorsque vous demandez un crédit immobilier, l’organisme prêteur est obligé de vous faire parvenir une offre sur laquelle toutes les conditions doivent être mentionnées, y compris l’échéancier des mensualités. Il n’est possible d’accepter cette offre que 10 jours après la réception du courrier. L’organisme prêteur est en droit de changer les conditions de son offre au bout de 30 jours s’il n’a pas eu de réponse de votre part.


Dans le cas où vous disposeriez d’un PEL, CEL dans votre établissement bancaire, il est intéressant de se tourner vers ce dernier car ces comptes peuvent vous faciliter l’accès au crédit. Tout en faisant attention à leurs honoraires, il est également intéressant de se tourner vers un courtier en crédit qui se chargera de trouver et de négocier votre crédit pour vous. Les sociétés de crédits sont efficaces dans leurs délais de réponses, mais il faut tout de même être attentif aux taux proposés.


 


Quels justificatifs ?


Dans un premier temps, il faut savoir que si vous êtes deux personnes à souscrire au prêt, l’emprunteur et le co-emprunteur doivent tous les deux fournir ces pièces justificatives. Pour accorder votre crédit, les établissements vous demanderont vos deux derniers avis d’imposition, vos trois derniers bulletins de salaire et relevés de compte, votre pièce d’identité, justificatif de domicile et éventuellement un compromis de vente. Lors de votre rendez-vous avec votre conseiller, n’oubliez pas de ramener les documents originaux afin qu’il puisse les authentifier.


Pourquoi comparer en ligne ?


Il vous est possible de comparer simultanément toutes les offres de crédits en ligne et de gagner du temps grâce au comparateur de crédit en ligne. Vous pouvez disposer d’autant de devis et de simulations gratuites et sans engagement sans avoir à contacter les différentes sociétés. Vous pouvez ainsi prendre tout le temps nécessaire pour choisir votre crédit. Le principal avantage de la simulation de crédit reste la possibilité de trouver une offre adaptée à votre situation. En réalisant plusieurs simulations, vous pourrez trouver le meilleur crédit adapté à vos besoins.


 


Code de la consommation


Un crédit vous engage et doit être remboursé. Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. La diminution du montant des mensualités entraine l’allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit.


Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.


Lors d’opération de rachat de crédit, l’économie obtenue, dépend de la durée restante des prêts renégociés.


Comment ça marche ?


L'assurance-crédit c'est simple


Un contrat offre plusieurs services :


- information sur la solvabilité des clients


• Via une liaison internet, fax ou autre, l'assuré demande un montant à garantir sur lequel l'assureur se prononce.


- suivi du risque


• En cas de dégradation de la solvabilité de l'acheteur, la compagnie d'assurance prévient son client.


- prise en charge de l'action contentieuse


• En cas de non paiement, toute l'action contentieuse amiable et judiciaire tendant à récupérer les sommes dues est prise en charge.


indemnisation


• En cas d'insuccès au bout de six mois (ou moins) la Compagnie indemnise dans une fourchette de 50% à 90%.


Comment sont organisées les compagnies d'assurance-crédit de façon interne?


Il n'y a pas de schéma obligatoire reproduit à l'identique, mais on peut considérer que chacune présente les mêmes caractéristiques générales:


• un service d'information collectant le maximum de données sur les acheteurs,


• un service d'arbitrage aux compétences spécifiques en fonction des pays acheteurs et du secteur d'activité,


• un service juridique en charge de tout le recouvrement amiable ou judiciaire.


De plus, lorsque la Compagnie intervient à l'étranger, elle s'appuie sur son réseau de bureaux, filiales ou correspondants dans les pays concernés.


Enfin l'ensemble de ces services s'appuie sur un département informatique qui doit être le plus performant possible.


Quels sont les différents types de contrats ?


Les Compagnies offrent des contrats adaptés à chaque besoin :


• marché domestique,
• marché export,
• biens de consommation,
• biens d'équipements,
• ensemble du chiffre d'affaires ou sous-ensemble.



Bien que chaque Compagnie ait mis au point ses propres contrats, on peut distinguer 
plusieurs familles :


Contrats petites entreprises


Ce sont des versions simplifiées des contrats standards. Ils offrent les mêmes types de services que ceux-ci, une interrogation dès le premier franc, une indemnisation plus rapide et une prime forfaitaire. Ils sont très simples d'utilisation, très économiques et ont démocratisé l'accès à l'assurance-crédit.



Contrats Standards


Ils offrent toujours les grands services suivants:


• Prévention et suivi du risque client :
La prévention se fait au travers d'une demande de garantie auprès de la Compagnie pour chaque client. Les petits encours sont parfois couverts systématiquement.
Une garantie délivrée est permanente mais si la situation du débiteur est jugée dégradée par l'assureur la garantie sera diminuée ou supprimée. C'est le suivi du risque dans son évolution au fil du temps.
Des garanties peuvent aussi être délivrées à titre temporaire.


• Gestion du recouvrement contentieux :
La gestion du contentieux est intégralement assumée par l'assureur dès lors que l'assuré lui en aura fait la demande. Le litige technique est cependant un point qui suspend la garantie et nécessitera la collaboration de l'assuré pour la reconnaissance de ses droits.


• Indemnisation
L'indemnisation a presque toujours lieu à l'expiration d'un délai défini contractuellement et allant de trois à six mois.
L'indemnité représente un montant compris entre 50% et 90% de l'impayé.
La prime est en général payée mensuellement et représente un pourcentage du chiffre d'affaires assuré.



Contrats excédent de pertes


Ce type de contrat est adapté aux entreprises réalisant plusieurs centaines de millions de francs de chiffre d'affaires.


• Ils définissent un plancher annuel d'impayé au-dessous duquel il n'y aura pas d'indemnisation et un plafond au-dessus duquel il n'y en aura plus.
• Ils ne prennent en compte que les dépôts de bilan et non les simples impayés.
• Ils laissent à l'assuré une forte latitude dans les crédits à accorder à ses clients.
• Ils indemnisent, les conditions contractuelles étant réunies, à 100%.
• Leur prime est un montant fixe payé à la signature du contrat.



Contrats Biens d'équipements, Risque politique, Risque de change


Ce sont des contrats couvrant des risques spéciaux à l'exportation et étudiés au cas par cas.



En plus de ces différents types de contrats, il existe certaines adaptations catégorielles à quelques secteurs d'activité (transports, informatique ...) et de plus chaque contrat a ses propres conditions particulières qui lui confèrent une très grande adaptabilité à chaque besoin spécifique.


 


Détails : assurance maison
assurance maison

Assurance maison: Quand peut on résilier son contrat ?
Souvent on est pris de l’envie de résilier le contrat qui nous lie à un assureur suite à un problème survenu. Ce n’est hélas pas aussi simple. En...